Dans un champ de trouilles

La Monnaie de Paris expose une série photographique
sur le thème de la peur. Un fourre-tout suspect.

Jean-Claude Renard  • 17 février 2011 abonné·es

Àun pluriel près, le titre de cette exposition rappelle un film d’Henri Verneuil réalisé en 1975, porté par un Belmondo voltigeant voltigeur au-dessus de Paris, en butte à un mystérieux justicier sexuel, singularisé par un œil de verre, signant ses crimes Minos. De l’action, toujours de l’action. Et du frisson.

Du frisson, c’est précisément l’objet de cette exposition à la Monnaie de Paris, « Peurs sur la ville », qui entend « proposer une réflexion sur la violence urbaine à Paris à travers des photographies historiques, réelles et

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Culture
Temps de lecture : 3 minutes