Le souffrat social

Sébastien Fontenelle  • 24 février 2011 abonné·es

Il est bouleversant, hein, DSK, quand il raconte sur France 2 que « c’est en Europe qu’il y a la souffrance sociale la plus forte » (au Bangladesh, les mecs se gavent), et que du coup « c’est là qu’il faut porter le fer » dans la plaie du souffrat social – et quand au bord des larmes il narre qu’  « en France, plus de 6 millions, un quart de salariés, gagnent moins de 750 euros » , comme l’a souligné dans Marianne l’élégant Jacques Julliard (qui fut tout petit l’un des plus zélés chantres de l’entrée du

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans
De bonne humeur

Sébastien Fontenelle est un garçon plein d’entrain, adepte de la nuance et du compromis. Enfin ça, c’est les jours pairs.

Temps de lecture : 3 minutes