Présidentielle : un choix complexe pour EELV

Tribune. Alain Lipietz partage l’analyse de l’Appel pour une insurrection civique et démocratique mais avance des objections au projet de candidature unique à gauche.

Revenons à la « petite musique » attribuée à Dany Cohn-Bendit sur une candidature unique de la gauche en échange d’un bon accord sur les législatives. Dès le 20 avril est paru dans Libération un appel en ce sens. Avec des signatures qui donnent à réfléchir : Susan George, Pierre Khalfa, Willy Pelletier, Patrick Viveret, Stéphane Hessel. C’est-à-dire en gros : Attac-Copernic (les 3 premiers) plus la « deuxième gauche restée de gauche » (les 2 derniers). Pas du tout des strauss-kahniens ! Mais deux…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.