Fin de partie au Théâtre de l’Est parisien

Le TEP est supprimé, la belle aventure s’achève.
Sa directrice, Catherine Anne, fait ses adieux avec Comédies tragiques.

Dans quelques jours, c’en est fini du glorieux Théâtre de l’Est parisien ! Guy Rétoré l’avait créé en 1963, Catherine Anne l’avait repris en 2002 en lui donnant une autre mission, tournée vers la création de textes modernes et les spectacles pour le jeune public. Le ministère de la Culture le supprime froidement et donne les locaux à une autre structure, au demeurant intéressante et utile, le Tarmac, que dirige Valérie Baran. Catherine Anne s’en va à sa façon, qui est de parler peu elle-même et de passer…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.