La profession de foi censurée de Stéphane Lhomme

Michel Soudais  • 8 juin 2011
Partager :

La primaire d’Europe écologie-Les Verts (EELV) ne serait-elle qu’une mise en scène autour des deux « gros » candidats intouchables? Selon Stéphane Lhomme, un des quatre candidats à cette pré-sélection, «la direction d’EELV vient de décider de censurer [sa] profession de foi» au motif, explique-t-il dans un mail qui m’est parvenu, que «le texte égratigne l’icone Nicolas Hulot…» Le pauvre chou voudrait-il faire de la politique sans que soient rappelés quelques faits qui fâchent ?

Illustration - La profession de foi censurée de Stéphane Lhomme

Il ne nous a pourtant pas semblé que le militant anti-nucléaire , bien connu des lecteurs de Politis , porte contre Nicolas Hulot des attaques personnelles qui justifieraient cette censure. Mais une «contestation 100% politique» qu’il résume ainsi :

– oui, l’image de Nicolas Hulot est indissociable de celle des
multinationales polluantes qui l’ont sponsorisé de longue date : de
Rhône-Poulenc (la chimie) à EDF (le nucléaire !) en passant par l’Oréal
(Madame Béttencourt, son ami Eric Woerth et ses évasions fiscales).
– oui, comme il l’a reconnu lui-même en envisageant un partenariat avec
Jean-Louis Borloo, Nicolas Hulot est un candidat de centre-droit, ce qui ne convient absolument pas pour représenter les écologistes, clairement ancrés à gauche.
– oui, les candidats des autres partis auront un boulevard pour laminer les arguments écologistes et de gauche, s’ils sont portés par M Hulot, compagnon de route des multinationale et homme de centre-droit.

Libre à chacun des électeurs de cette primaire de juger les propos de Stéphane Lhomme injustes ou excessifs. Mais encore faudrait-il que ces électeurs puissent en avoir connaissance. Or les 25.000 votants vont recevoir les professions de foi des candidats Hulot, Joly et Stoll, mais pas la sienne. En vertu d’une censure qu’il juge «indigne d’une organisation démocratique» .

Aussi je ne saurai trop vous inviter à prendre connaissance de ce texte interdit de diffusion par les écologistes® en le téléchargeant ici.

Temps de lecture : 2 minutes
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don