PS : déjà huit candidatures

Michel Soudais  • 2 juin 2011 abonné·es

Déjà huit candidatures
Les primaires se tiendront les 9 et 16 octobre. Les candidats devront avoir déposé leur candidature entre le 28 juin et le 13 juillet, mais, pour être recevables, celles-ci devront être parrainées par 17 parlementaires socialistes, ou 16 membres du conseil national du PS, ou 16 maires de communes de plus de 10 000 habitants, ou 100 conseillers généraux ou régionaux (issus de 4 Régions au moins).

Les candidats connus à ce jour sont :

-Manuel Valls, député maire d’Évry (91), a dévoilé son intention dans le JDD, le 14 juin 2009.

-Will Maël Nyamat, de la section PS de Londres, a déclaré sa candidature le 30 août 2010.

-Christian Pierret, maire de Saint-Dié, ex-secrétaire d’État à l’Industrie, s’est déclaré, le 25 septembre, comme « candidat social-démocrate modéré » .

-Daniel Le Scornet, ex-président de la Fédération des mutuelles de France, a annoncé sa candidature le 5 octobre 2010.

-Arnaud Montebourg, député et président du conseil général de Saône-et-Loire, s’est déclaré dans son fief de Frangy, le 20 novembre 2010.

-Ségolène Royal, présidente du conseil régional de Poitou-Charentes, a déclaré dans la Nouvelle République, le 29 novembre : « J’ai longuement réfléchi et beaucoup consulté. Le moment est venu d’avancer dans la clarté et la simplicité : ma réponse est oui. »

-François Hollande, député, président du conseil général de Corrèze, a solennisé ses intentions dans une déclaration depuis Tulle, entouré de militants et de fidèles, le 31 mars.

-Anne Mansouret, vice-présidente du conseil général de l’Eure et conseillère régionale de Haute-Normandie, s’est contentée d’un communiqué à l’AFP, le 1er avril.

Politique
Temps de lecture : 1 minute

Pour aller plus loin…

Assemblée : la gauche reste aux finances, les deals entre droite, Macronie et RN continuent
Politique 20 juillet 2024 abonné·es

Assemblée : la gauche reste aux finances, les deals entre droite, Macronie et RN continuent

La gauche gagne la présidence de la commission des finances et celle des affaires culturelles et de l’éducation. Les Macronistes se taillent la part du lion grâce à l’appui quasi-systématique des députés du Rassemblement national.
Par Lucas Sarafian
La gauche remporte la bataille du bureau de l’Assemblée
Direct 19 juillet 2024

La gauche remporte la bataille du bureau de l’Assemblée

L’élection du bureau de l’Assemblée nationale a viré à l’avantage de la gauche qui emporte la majorité de ces postes-clés pour l’organisation et la direction des débats. Le RN n’y a aucun élu, tout comme le MoDem. Récit de cette très longue journée qui ne s’est achevée qu’au petit matin.
Par Michel Soudais
À l’Assemblée, Yaël Braun-Pivet sauvée par Laurent Wauquiez
Parlement 19 juillet 2024 abonné·es

À l’Assemblée, Yaël Braun-Pivet sauvée par Laurent Wauquiez

Malgré sa lourde défaite aux législatives, le bloc présidentiel conserve le perchoir grâce à un deal avec la droite. La gauche, perdante de cette élection stratégique, dénonce un « vol » politique et cède du terrain pour Matignon.
Par Lucas Sarafian
« Ne nous trahissez pas » : à Paris, un rassemblement pour exhorter le NFP à gouverner
Mobilisation 18 juillet 2024 abonné·es

« Ne nous trahissez pas » : à Paris, un rassemblement pour exhorter le NFP à gouverner

Plusieurs dizaines de rassemblements, à l’initiative de la CGT Cheminots, se sont tenus ce jeudi partout dans l’Hexagone. À Paris, quelques milliers de personnes se sont déplacées pour demander la mise en place, au plus vite, d’un gouvernement du Nouveau Front populaire.
Par Pierre Jequier-Zalc