Bornéo

Palmiers à huile défaits

Politis  • 21 juillet 2011
Partager :

Une petite communauté de Penan, chasseurs-cueilleurs de Bornéo, dénonçait la compagnie d’exploitation forestière malaisienne Shin Yang, qui abattait des arbres sur son territoire pour replanter des palmiers à huile à la place. Elle a obtenu gain de cause, salue l’ONG Survival1, contre le géant malaisien, qui prétendait n’avoir pas eu l’assurance du gouvernement que ces terres avaient été octroyées aux Penan. Cette communauté venait d’accepter, après une longue bataille, d’être déplacée en raison de la construction d’un barrage sur son territoire ancestral…

  1. www.survivalfrance.org 
Écologie
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don