La maladie de l’incarcération

L’épidémiologue Ernest Drucker a conduit une analyse du système judiciaire américain, ultra-répressif depuis les années 1980. Un système qui présente le caractère « contagieux » d’une épidémie.

Olivier Doubre  • 28 juillet 2011 abonné·es

Politis : Pourquoi avoir choisi d’étudier le système judiciaire américain à travers le modèle de l’épidémiologie ?

Ernest Drucker : D’abord parce que j’ai été épidémiologue pendant quarante ans, et que j’ai travaillé auprès d’usagers de drogues séropositifs du quartier très défavorisé du South Bronx à New York. Et puis, pour un épidémiologue, tout ressemble à une épidémie ! Mais surtout, dès que j’ai commencé ce

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Idées
Temps de lecture : 4 minutes