Dossier : Les cent jours qui ont changé la France

Les indignés

En dépit des dénégations officielles, on était peut-être à la veille de la première grande difficulté politique d’un gouvernement qui avait tout de même, en un temps record, rétabli dans le pays une véritable justice sociale, pris des dispositions drastiques en faveur de l’environnement, et rendu à la France sa réputation de patrie des Droits de l’homme. Et au peuple, le sentiment que toute politique n’était pas vaine. C’est sur cette toile de fond que survint l’événement qui allait pour longtemps…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Geoffrey Hannot, le fidèle à la cause

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Louis Mieczkowski, l'insaisissable

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.