Pêche

Bruxelles joue le marché

Politis  • 21 juillet 2011
Partager :

Au train où va la pêche dans les eaux européennes, dans dix ans il devrait rester moins de 10 % des stocks de poissons en état d’exploitation durable : les flottes de pêche sont pléthoriques, en capacité de capturer deux à trois fois plus que la « production » des écosystèmes – qui décline. Bruxelles vient de proposer une réforme, limitant les prises par des droits de pêche individuels échangeables sur le marché, pour un retour à une pêche durable dès 2015. Insuffisant et partiel, dénoncent le WWF et les Verts européens : les petits artisans vont disparaître, les gros vont concentrer les prises, sans régler le problème de la surcapacité.

Écologie
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don