Vinci s’attaque à la forêt russe

Patrick Piro  • 14 juillet 2011 abonné·es

«Vinci, dégage ! » scande Evguenia Chirikova devant un millier de militants acquis à sa cause. Très déterminée, la jeune femme russe a vite repris le slogan du rassemblement de La Noë verte. Son combat : le sauvetage des 1 200 hectares de la forêt de Khimki. Ce « bois de Boulogne » de Moscou est promis

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans le dossier
Un milliard de crève-la-faim
Temps de lecture : 3 minutes