Politis

Abonnez-vous à Politis

Tout Politis +

11 Par mois
  • Votre hebdomadaire et hors-série en version papier et numérique

  • Tous les articles du magazine et des articles inédits de la rédaction

  • Votre hebdo/hors-série en PDF

  • Lecture de l'hebdo/hors-série sur liseuse

Choisir cette offre
Pour toutes informations, contactez notre service Abonnement au 03 80 48 95 36 ou par e-mail à : abonnement@politis.fr

Offre découverte spéciale élections 23 numéros + 1 HS

49
Offre découverte spéciale élections 23 numéros + 1 HS
  • 23 numéros + 1 hors-série en version papier et numérique

  • Tous les articles du magazine et des articles inédits de la rédaction

  • Votre hebdo/hors-série en PDF

Je m'abonne

Web illimité

8 Par mois
  • Votre hebdomadaire et hors-série en version numérique

  • Tous les articles du magazine et des articles inédits de la rédaction

Choisir cette offre

Les autres offres

Offre découverte, administrations, offre solidaire, réabonnement…
Choisissez une offre

Soutenez la presse indépendante et découvrez les offres de notre kiosque. A partir de 8€/mois. :

Intoxiqués aux pesticides

Enquête - La filiale d’un groupe de stockage de céréales pour animaux est mise en cause par des salariés qui ont été exposés à une substance pourtant interdite. Une affaire qui atteste des graves dérives agroalimentaires.

La vie de Laurent Guillou a basculé en avril 2009. Salarié depuis vingt ans sur le site de Nutréa à Plouisy, près de Guingamp (Côtes-d’Armor), il est chargé de réceptionner les céréales destinées à la confection des aliments pour animaux. Des dizaines de milliers de tonnes de céréales, stockées sur le site dans des silos détenus par Eolys, filiale du groupe Triskalia 1, sont acheminées par wagons ou semi-remorques jusqu’à l’usine de transformation alimentaire de Nutréa, également filiale du groupe. Au…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé aux abonnés

Pour lire cet article :

Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents