À flux détendu

On ne pouvait rêver mieux que de recevoir Jean-Pierre Darroussin dans ces pages, pour ce numéro inaugurant notre nouvelle formule. D’abord parce qu’il nous a accordé cet entretien à l’occasion de la sortie d’un film remarquable, De bon matin, de Jean-Marc Moutout, où le comédien, impressionnant, est de tous les plans. « Il tient le film », comme on dit, même si De bon matin a d’autres atouts solides. Ensuite, parce que Jean-Pierre Darroussin peut aujourd’hui tout jouer avec la même justesse bluffante, la…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.