Ces minorités visibles invisibles

Un ouvrage fait le point
sur les violences, politiques, symboliques, faites aux populations minoritaires
en France.

Aujourd’hui, en France, « les minorités, visibles lorsqu’elles dérangent, deviennent invisibles quand il s’agit de représentation politique ou d’ascension sociale » , écrit d’emblée l’historienne Esther Benbassa en introduction au volume Minorités visibles en politique . Rassemblant les actes d’un colloque en décembre 2009 à l’École normale supérieure de la rue d’Ulm à Paris, à l’initiative de l’association du Pari(s) du vivre-ensemble, avec le concours du Centre Alberto-Benveniste, référence désormais…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.