Le poids gigantesque des fonds spéculatifs

Thierry Brun  • 7 octobre 2011
Partager :

Acteurs incontournables des marchés financiers, les hedge funds (autrement dit des fonds spéculatifs) ont connu une croissance exponentielle depuis les années 1990. En 2000, on en dénombrait mois de 4 000. Le pic est atteint en 2007 avec près de 10 000 fonds spéculatifs de par le monde. Après la crise financière de 2007-2008, il en existait toujours 9 000, dont environ 40 % logés aux Iles Caïmans en 2009 [^2].

Les hedge funds les plus rentables sont JP. Morgan avec 53,5 milliards de dollars, Bridgewater Associates , 43,6 milliards, Paulson & Co , 32 milliards. Soros Fund Management , avec ses 27 milliards, est également dans le haut du classement. Créé en 1969, il est dirigé par George Soros, l’homme qui fit sauter la banque d’Angleterre en 1992. Il avait réussi à engranger environ 1 milliard de dollars en pariant à la baisse sur la livre sterling. Aujourd’hui, environ 300 000 personnes travaillent dans l’industrie des hedge funds, avec 2 000 milliards de dollars d’actifs sous gestion, et des recettes fiscales qui dépasseraient les 8 milliards en Europe [^3].

[^2]: Hedge Fund Research (HFR), Global Hedge Fund Industry Report , deuxième trimestre 2009.

[^3]: AIMA (association professionnelle internationale de l’industrie des hedge funds), Industrie mondiale des hedge funds , mai 2011.

Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don