Orelsan : « La première victime de mes textes, c’est moi-même »

Dans un extrait sonore de notre entretien avec Orelsan, le rappeur revient sur son personnage de «RaelSan». Il s’explique aussi sur son côté «provoc’».

Ingrid Merckx  • 20 octobre 2011
Partager :
Orelsan : « La première victime de mes textes, c’est moi-même »
© **Voir [le clip de «RaelSan»](http://www.dailymotion.com/video/xizj6k_orelsan-raelsan_music) extrait de l'album *Le Chant des Sirènes

«RaelSan» expliqué par Orelsan

Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don