Acheter français ?

Politis  • 22 décembre 2011
Partager :

Promu par François Bayrou, le slogan « achetons français » n’est plus appliqué dans les administrations et les entreprises publiques, note malicieusement le Parisien (14 décembre). La production de la carte Vitale, fabriquée à Mareuil, en Dordogne, va prochainement être délocalisée en Inde. Les scooters des facteurs de La Poste ne seront bientôt plus des Peugeot mais des Kymco, une marque taïwanaise. Même l’armée fait fabriquer ses uniformes dans des pays comme le Maroc, la Chine ou le Sri Lanka. À un député, Hervé Morin, alors ministre de la Défense, avait expliqué qu’ « il n’est pas légalement possible d’écarter un fournisseur, même si sa production est localisée à l’étranger » . Et cela en vertu de directives européennes que le président du MoDem n’a jamais contestées.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don