Politis

Abonnez-vous à Politis

Tout Politis +

11 Par mois
  • Votre hebdomadaire et hors-série en version papier et numérique

  • Tous les articles du magazine et des articles inédits de la rédaction

  • Votre hebdo/hors-série en PDF

  • Lecture de l'hebdo/hors-série sur liseuse

Choisir cette offre
Pour toutes informations, contactez notre service Abonnement au 03 80 48 95 36 ou par e-mail à : abonnement@politis.fr

Offre Découverte spéciale élections 23 numéros + 1 HS

49
Offre Découverte spéciale élections 23 numéros + 1 HS
  • 23 numéros + 1 hors-série en version papier et numérique

  • Tous les articles du magazine et des articles inédits de la rédaction

  • Votre hebdo/hors-série en PDF

Je m'abonne

Web illimité

8 Par mois
  • Votre hebdomadaire et hors-série en version numérique

  • Tous les articles du magazine et des articles inédits de la rédaction

Choisir cette offre

Les autres offres

Offre découverte, administrations, offre solidaire, réabonnement…
Choisissez une offre

Soutenez la presse indépendante et découvrez les offres de notre kiosque. A partir de 8€/mois. :

Acheter français ?

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Promu par François Bayrou, le slogan « achetons français » n’est plus appliqué dans les administrations et les entreprises publiques, note malicieusement le Parisien (14 décembre). La production de la carte Vitale, fabriquée à Mareuil, en Dordogne, va prochainement être délocalisée en Inde. Les scooters des facteurs de La Poste ne seront bientôt plus des Peugeot mais des Kymco, une marque taïwanaise. Même l’armée fait fabriquer ses uniformes dans des pays comme le Maroc, la Chine ou le Sri Lanka. À un député, Hervé Morin, alors ministre de la Défense, avait expliqué qu’ « il n’est pas légalement possible d’écarter un fournisseur, même si sa production est localisée à l’étranger » . Et cela en vertu de directives européennes que le président du MoDem n’a jamais contestées.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents