Figures du corps

Une exposition parisienne explore les échanges entre la danse et les arts visuels au XXe siècle.

Douceur, rondeur, volupté… Profitez-en, La Danse de Matisse , majestueux triptyque ouvrant l’exposition « Danser sa vie », est la seule œuvre à irradier d’une si sereine harmonie. Pour le reste, la rétrospective que le Centre Pompidou consacre aux liens entre l’art du mouvement et les arts visuels (peinture, sculpture, vidéo…) explore un siècle de tensions. Tension des corps qui se cherchent, se tordent, bref, s’interrogent. Le premier acte (le plus réussi) du parcours est une plongée dans la libération du…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.