Figures du corps

Une exposition parisienne explore les échanges entre la danse et les arts visuels au XXe siècle.

Pauline Graulle  • 8 décembre 2011 abonné·es

Douceur, rondeur, volupté… Profitez-en, La Danse de Matisse , majestueux triptyque ouvrant l’exposition « Danser sa vie », est la seule œuvre à irradier d’une si sereine harmonie. Pour le reste, la rétrospective que le Centre Pompidou consacre aux liens entre l’art du mouvement et les arts visuels (peinture, sculpture,

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Culture
Temps de lecture : 3 minutes