Nouvelle baisse des indemnités maladie

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Après le recul du gouvernement sur l’instauration d’un quatrième jour de carence pour les arrêts maladie des salariés du privé, les députés UMP ont trouvé une solution de remplacement qui a satisfait l’Élysée.
Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2012 contiendra une baisse des indemnités journalières versées pour arrêt maladie par la Sécurité sociale aux salariés du privé dont le salaire dépasse 2 500 euros brut. Cette mesure doit rapporter 150 millions d’euros et compenser en partie le renoncement au quatrième jour de carence. Les arrêts maladie restent cependant dans le collimateur du gouvernement, ainsi que les salariés du privé.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.