Ogres de Barback : « Une attention au monde »

Les Ogres de Barback sont en tournée avec Comment je suis devenu voyageur. Rencontre avec Fred, auteur et chanteur.

Rendez-vous était pris gare de l’Est. Avec non pas quatre Ogres – trois des frangins et frangines Burguière ont quitté le berceau de Cergy (95) pour le Sud – mais un, Fred, 35 ans, auteur et chanteur. Assis dans un café au bout des voies, en attente d’un train pour Nancy, où les Ogres jouent le soir même (1), il est installé devant un gobelet de thé, incognito. « Les Ogres ne sont pas médiatiques. Pas de télé, pas de radio, pas de poster… Ça nous permet de vivre peinards… » Dix-sept ans de scène et 1800…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.