Tolérance zéro

Je dis pas que t’es pas sympa, entendons-nous bien : t’es d’un caractère plutôt égal, et d’une plaisante composition. (T’es pas Gandhi non plus, me fais pas dire ce que j’ai pas dit, mais force est de constater que t’es carrément beaucoup plus cool que le chef de l’État français quand le chef de l’État français croise dans le déroulé d’une ferveur populaire un esprit sain qui lui suggère de se casser un peu loin, et lui répond qu’il est un con.) Cependant, tout(e) urbain(e) que tu sois, je suis bien…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Louis Mieczkowski, l'insaisissable

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.