Rions un peu avec Jean-Marc

Rions un peu avec Jean-Marc En 1981, le bon peuple vote pour les « socialistes », qui lui ont fait la promesse jurée de lui changer la vie, et d’en finir, à cette fin, et une bonne fois pour toutes (et n’y reviens plus, ou on t’enduit de goudron et de plumes) avec le capitalisme. Deux ans plus tard : les « socialistes » font plutôt le choix de rompre d’avec le socialisme – pour la plus grande liesse de toute une éditocratie en devenir qui se fait un devoir de justifier cet hippopotamesque reniement par la…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.