Le froid réveille le gouvernement

Les pouvoirs publics ont débloqué des places d’urgence pour les sans-abri. Une gestion court-termiste.

Près de 19 000 places d’hébergement supplémentaires en quelques jours. C’est l’exploit dont le gouvernement s’est montré capable face à la vague de froid glacial qui s’est abattue sur la France ces dernières semaines. Selon l’Observatoire du 115 de la Fnars (fédération d’associations de solidarité), aucune mise à l’abri n’a été refusée par manque de place dans la plupart des départements. Ce dont tout le monde se félicite : c’est donc que c’est possible. Ce succès est à relativiser : « C’est pour nous la…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents