Énergie : la précarité s’aggrave

En France, huit millions de personnes ont du mal à payer leurs factures pour s’éclairer et se chauffer. Le médiateur national de l’énergie dénonce des mesures de protection sociale mal adaptées.

Patrick Piro  • 29 mars 2012 abonné·es

Ils ont accumulé une dette de plusieurs centaines d’euros envers leur fournisseur de gaz ou d’électricité. Bien souvent, ils ne pourront jamais payer : quelque 3,8 millions de foyers, totalisant 8 millions de personnes[^2], sont débordés par une facture d’énergie représentant plus de 10 % de leur budget, un seuil qui signale le risque de « précarité

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Écologie
Temps de lecture : 4 minutes