Honoraires en liberté

Un décret sur les dépassements renforce les inégalités.

Sarah Sudre  • 29 mars 2012 abonné·es

Un décret, qui vient d’entrer en vigueur, autorise les dépassements d’honoraires, légitimant les tarifs excessifs des spécialistes. Le ministère de la Santé admet cette pratique tout en mettant en place un secteur optionnel, pour limiter les dépassements d’honoraires à 50 % du tarif conventionné par la Sécurité sociale. En échange d’un petit sacrifice des praticiens, l’assurance-maladie prend désormais en charge une partie de leurs cotisations liée à l’exercice de leur fonction. Les complémentaires santé, essentiellement des mutuelles sans but lucratif, sont également mises à contribution, contraintes de rembourser les dépassements.

Ce nouveau système est rejeté par les organisations syndicales (CFDT, CGT, FO, FSU, CFE-CGC, CFTC, FSU, Unsa) et la Mutualité française, qui regroupe la plupart des mutuelles. Le gouvernement est accusé d’aggraver les inégalités d’accès aux soins, alors que la Mutualité française prône l’accès à une complémentaire santé pour tous. Autre reproche : les mutuelles devront augmenter le montant des cotisations des adhérents, avec pour conséquence l’exclusion des ménages les plus modestes, alors que beaucoup d’autres, faute de moyens, renoncent déjà à se soigner correctement.

Les syndicats soupçonnent aussi l’État de vouloir affaiblir les mutuelles au profit du secteur privé lucratif. La Mutualité française dénonce la montée d’un système de santé inégalitaire proche de celui existant aux États-Unis.

Société
Temps de lecture : 1 minute

Pour aller plus loin…

Loi immigration : « Ces décrets fragilisent des personnes déjà en situation de vulnérabilité »
Entretien 18 juillet 2024 abonné·es

Loi immigration : « Ces décrets fragilisent des personnes déjà en situation de vulnérabilité »

Marie-Christine Vergiat, ex vice-présidente de la Ligue des droits de l’Homme (LDH), critique sévèrement la publication de plusieurs décrets relatifs à la « loi Darmanin » votée en décembre, la veille de la démission du gouvernement.
Par Tristan Dereuddre
Geraldine, femme trans et travailleuse du sexe « a été tuée, et demain, ça pourrait être moi »
Reportage 17 juillet 2024 abonné·es

Geraldine, femme trans et travailleuse du sexe « a été tuée, et demain, ça pourrait être moi »

Au rassemblement organisé le 16 juillet à Paris, les personnes trans proches de Géraldine, 30 ans, tuée dans la nuit du 8 au 9 juillet, ont témoigné des violences et des propos transphobes qu’elles subissent au quotidien.
Par Hugo Boursier
Pauvreté : « Tous les indicateurs sont mauvais »
Précarité 12 juillet 2024

Pauvreté : « Tous les indicateurs sont mauvais »

La précarité progresse en France, comme en témoignent les dernières données publiées par l’Insee. Manuel Domergue, directeur des études de la Fondation Abbé Pierre, tire la sonnette d’alarme.
Par Maxime Sirvins
« Désormais tout commence »
Enquête 10 juillet 2024

« Désormais tout commence »

Une mobilisation historique de la société civile a permis au Nouveau Front populaire de déjouer les pronostics le 7 juillet. Malgré cette première victoire, tous et toutes appellent à la vigilance et à la construction d’un vrai mouvement de fond pour contrer l’extrême droite.
Par Pierre Jequier-Zalc