La colonisation en Cisjordanie s’intensifie

Maisons détruites, Palestiniens jetés à la rue : Israël profite de l’impasse des négociations pour multiplier les évacuations.

Ces événements seraient presque anecdotiques, hélas. Ils sont surtout symboliques d’une situation d’impasse dont profite le gouvernement israélien pour accélérer la colonisation. La police israélienne a évacué le 18 avril une famille palestinienne de deux maisons d’un quartier de Jérusalem-Est, à la suite d’une « bataille juridique » menée par des colons juifs. Les 14 membres de la famille Natsché ont été chassés à l’aube de leur demeure du quartier de Beit Hanina. Plusieurs générations y avaient habité…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.