Le prosateur et le penseur

Dans un livre paru en 2000, un raffinécrivain se laisse aller à considérer qu’à son avis « les collaborateurs juifs du « Panorama » de France Culture exagèrent un peu tout de même » – non mais sans blague, où se croient ces gens ? Car, en effet, explique-t-il : « Ils sont à peu près quatre sur cinq à chaque émission, ou quatre sur six, ou cinq sur sept, ce qui, sur un poste national ou presque officiel, constitue une nette surreprésentation d’un groupe ethnique ou religieux donné. » Ce délicat glossateur…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents