Les poissons-garçons

Le film d’animation de Sébastien Watel permet à SOS homophobie d’ouvrir des débats sur l’homosexualité avec des élèves de primaire.

Ingrid Merckx  • 19 avril 2012 abonné·es

Ce matin-là, au théâtre-cinéma Le Brady, dans le Xe à Paris, est projeté devant des classes de primaire le Baiser de la lune. Il s’agit de ce court-métrage d’animation dont beaucoup ont déjà entendu parler du fait de la polémique qu’il avait suscitée avant même sa réalisation. En 2010, son réalisateur, Sébastien Watel, propose à l’Éducation nationale d’accompagner un projet de film d’animation sur le thème des discriminations, notamment homophobes. L’institution refuse,

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Société
Temps de lecture : 5 minutes