Qui sont-ils et d’où viennent-ils ?

Ce sont généralement des garçons de plus de 14 ans qui viennent chercher du travail pour porter secours à leurs proches demeurés au pays. Mais certains sont bien plus jeunes.

Qu’ils viennent d’Afrique subsaharienne, d’Afghanistan, d’Inde ou de Chine, la plupart des mineurs venus seuls de l’étranger arrivent en France dans l’espoir d’y trouver un travail. « Un classique du genre », selon Jean-Pierre Rosenczveig, président du tribunal pour enfants de Bobigny et de l’association DEI-France (Défense des enfants international). Leur famille, restée au pays, compte sur eux pour leur faire parvenir de l’argent. D’autres arrivent au gré de conflits. « 10 % d’entre eux fuient des…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.