Médias en bref

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Inquiétudes

La nomination de Fabien Namias (transfuge de France 2) à la tête de la rédaction d’Europe 1, mettant ainsi à l’écart Arlette Chabot, fait des remous dans la station. La société des rédacteurs d’Europe 1 s’est plainte auprès de son patron, Denis Olivennes, de sa gestion de la rédaction (le 8e directeur en 7 ans) et lui reproche son interventionnisme, contraire à tout esprit d’indépendance.

387 millions

C’est le montant qu’Al Jazeera a déboursé cette année pour l’ensemble de ses droits de retransmission des matchs de foot français, étrangers et internationaux sur ses chaînes BeIN sport 1 & 2. Si les droits de l’Euro 2012 et 2016 s’élèvent à 130 millions d’euros, la Ligue 1 dépasse les 150 millions. C’est beaucoup pour regarder Troyes-Ajaccio…

Rebelote

Candidat à sa propre succession, Gilles Leclerc a été reconduit à la tête de la chaîne Public Sénat pour trois ans.

Clandestinité espagnole

Tele K TV, Canal 33 et Solidaridad, trois chaînes de télévision locales madrilènes à but non lucratif, ont été interdites d’émettre par le gouvernement conservateur espagnol, alors qu’elles sont protégées par la loi sur l’audiovisuel, rapporte le site d’info Basta. Clairement en cause : leur soutien au mouvement des Indignés et leurs critiques à l’égard du gouvernement d’Esperanza Aguirre. Tout en menant une bataille juridique, les télés ont décidé d’émettre à partir d’un lieu tenu secret.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents