Législatives : la bataille des gauches

Le PS et ses alliés sont quasi certains d’obtenir une majorité à l’Assemblée. De l’ampleur de celle-ci dépend l’influence du Front de gauche auprès du gouvernement. Et la nature du changement.

Les dimanches 10 et 17 juin, c’est jour de vote. Après l’élection présidentielle, les législatives, c’est maintenant. Mais le scrutin, à écouter les témoignages des candidats, ne passionne guère l’électeur. Les sondeurs le confirment. Tous prédisent une abstention importante, de l’ordre de 40 %. Après une bonne participation électorale au premier tour de la présidentielle (79,5 %), celle pour l’élection des députés accuserait alors une chute de 20 points semblable au désintérêt enregistré en 2007 quand…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents