À contre-courant / L’avenir de l’industrie automobile en question

Le président de PSA a incriminé le coût du travail pour justifier les difficultés de son entreprise. Or, non seulement le coût unitaire du travail en France est comparable au coût allemand, mais, de plus, le coût salarial ne pèse que 39 % du coût d’une voiture (alors que la part des salaires dans la valeur ajoutée est de l’ordre de 67 % dans l’économie). Aulnay ne se situe d’ailleurs pas sur le même segment que celui des « grandes allemandes » et n’est pas concerné par leur concurrence. Certes, les…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents