Politis

Abonnez-vous à Politis

Tout Politis +

11 Par mois
  • Votre hebdomadaire et hors-série en version papier et numérique

  • Tous les articles du magazine et des articles inédits de la rédaction

  • Votre hebdo/hors-série en PDF

  • Lecture de l'hebdo/hors-série sur liseuse

Choisir cette offre
Pour toutes informations, contactez notre service Abonnement au 03 80 48 95 36 ou par e-mail à : abonnement@politis.fr

Offre Découverte spéciale élections 23 numéros + 1 HS

49
Offre Découverte spéciale élections 23 numéros + 1 HS
  • 23 numéros + 1 hors-série en version papier et numérique

  • Tous les articles du magazine et des articles inédits de la rédaction

  • Votre hebdo/hors-série en PDF

Je m'abonne

Web illimité

8 Par mois
  • Votre hebdomadaire et hors-série en version numérique

  • Tous les articles du magazine et des articles inédits de la rédaction

Choisir cette offre

Les autres offres

Offre découverte, administrations, offre solidaire, réabonnement…
Choisissez une offre

Soutenez la presse indépendante et découvrez les offres de notre kiosque. A partir de 8€/mois. :

Cinéma : Lussas

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


La 24e édition des États généraux du documentaire, qui se tient à Lussas (Ardèche) du 20 au 25 août, aura notamment pour point fort une réflexion sur la critique. Lors d’un séminaire intitulé « Nécessité de la critique ? » qui se déroulera sur trois jours, les six critiques invités – Emmanuel Burdeau, Jean-Louis Comolli, Antoine Guillot, Cédric Mal, Sylvie Pierre et Christophe Kantcheff – évoqueront avant tout leur pratique personnelle, en tentant de faire aussi le point sur leur vision du cinéma, et sur leur place dans « une histoire de la critique qui ne peut être séparée de l’histoire du cinéma ». Deuxième point fort, une réflexion sur les rapports entre le cinéma et la musique, avec projections de films, débats entre réalisateurs et musiciens, et une table ronde sur les dispositifs d’aide nationaux et régionaux à la musique originale.


États généraux du film documentaire , Lussas, du 20 au 25 août. www.lussasdoc.org

Haut de page

Voir aussi

Quelle Europe pour la gauche ?

Politique par

accès libre

 lire   partager

Articles récents