De l’or dangereux

Des milliers de chercheurs d’or illégaux détruisent la forêt guyanaise.

Claude-Marie Vadrot  • 5 juillet 2012 abonné·es

Depuis quelques années, le nombre des chercheurs d’or illégaux opérant dans la forêt guyanaise a augmenté, proportionnellement au prix de l’or, qui a doublé et dépasse 40 euros le gramme. Les responsables de la gendarmerie admettent qu’il est pratiquement impossible de chiffrer le nombre de ces clandestins qui viennent du

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Écologie
Temps de lecture : 2 minutes

Pour aller plus loin…