Sunny Side of the doc : En attendant la rentrée

Le Sunny Side of the doc, à La Rochelle, a été cette année encore l’occasion pour les grandes chaînes de présenter leur rentrée documentaire. Sans surprise, malgré quelques audaces de France Télévisions et de Canal +.

Des chiffres pour commencer : 286 décideurs et acheteurs, 400 sociétés exposantes et une petite cinquantaine de pays représentés. C’est d’abord ça, le Sunny Side of the doc : un marché du documentaire. Les grandes chaînes sont présentes, à l’exception de TF1, de M6 et de la TNT. Et pour cause : dans les programmes de celles-ci, trouver un documentaire équivaut à croiser un chasse-neige en Afrique. Et pourtant… Dans une conférence de presse consacrée au point de vue des auteurs, Jean-Xavier de Lestrade,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents