Télé : Écran super-plat

Entre médiocrités et rediffusions, tout se passe comme si la télévision avait pris ses vacances.

Après Isabelle la Catholique, après Louis XV et Marie Leczinska, voici Christine de Suède, « reine des scandales ». Un retour sur « une reine méconnue, qui a eu une vie originale, singulière et surtout incroyablement provocatrice », présentée par le toujours émoustillé Stéphane Bern (faudra-t-il un jour lui rappeler que tout cela s’est mal terminé, à la lanterne ou la tête tranchée ? S’il ne le sait pas, doit-on lui dire la vérité ?). « Secrets d’histoire » (France 2) se veut un coup de projo sur une tête…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents