UMP : Le dégel après la dégelée

La défaite de Nicolas Sarkozy a ouvert un combat des chefs pour le leadership de la droite.

La trêve estivale sera de courte durée à l’UMP. À supposer que les ténors du parti s’accordent quelques jours de vacances, le bal des prétendants pour la présidence de la formation phare de la droite reprendra au plus tard le 25 août. C’est en effet à cette date que Jean-François Copé devrait déclarer sa candidature dans un entretien au Figaro magazine. Un choix très sarkozyste – on se souvient que c’est dans l’hebdo de référence de la droite que l’ex-chef de l’État avait lancé sa campagne, le 11 février.…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents