France télés : « C’est la fin du pluralisme »

Le président de France Télévisions a annoncé le prochain regroupement des rédactions de France 2 et de France 3. Les syndicats craignent une réduction des effectifs au détriment de France 3, et l’uniformisation de l’info.

L’annonce a fait l’effet d’une bombe. Après sa conférence de rentrée sur les programmes et ses interventions dans les médias autour du déficit budgétaire du groupe public, Rémy Pflimlin a surpris en déclarant ouvert le chantier du regroupement des rédactions de France 2 et France 3. Si ce projet est un serpent de mer en immersion depuis quelques années, il ne tombe pas aujourd’hui par hasard. Réaction de Joy Banerjee, journaliste reporter à France 3 et délégué du personnel CGT. Quels sont les risques de ce…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.