L’exemple vient (encore) de haut

La semaine dernière, si tu te rappelles : on se parlait, ici-même, de l’employé municipal qui avait, au début du mois d’août, tiré, à Aigues-Mortes (Gard), vers des jeunes gens trop « arabes » à son goût – non sans les agonir de senties insultes, en chœur avec sa compagne. Depuis, le mec a été condamné, en comparution directe, à quatre ans de prison pour coups de feu et propos racistes. Et que nous apprend le Midi libre, qui est le journal du coin ? Midi libre nous apprend que cette condamnation a suscité…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Ouvrez les fenêtres, lisez la presse indépendante

Tribunes accès libre
par ,

 lire   partager

COP 26 : la fin du blabla ?

Écologie
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.