À contre courant / La fuite en avant de l’Union européenne

Le débat sur le TSCG témoigne de la fuite en avant économique européenne. Peu d’économistes soutiennent la stratégie de ce traité. Il existe même un manifeste international pour un retour à la raison en économie 1, signé par de nombreux économistes orthodoxes, dans lequel nous pouvons lire : « Les importants déficits publics que nous voyons aujourd’hui sont une conséquence de la crise, et non sa cause […], nous ne devrions pas aggraver les choses par de larges coupes dans les dépenses publiques, ou de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents