Haro sur les PPP

Le socialiste Alain Rousset s’est livré à une violente charge contre les partenariats public-privé (PPP) le 3 octobre, à l’occasion du renouvellement de la signature de la Charte des services publics locaux. Le président de l’Association des régions de France, soutien de la première heure de François Hollande, a dénoncé ces « bombes à retardement » budgétaires en cette « période de rigueur » . Le président de la Région Aquitaine estime aussi que les PPP font la part belle aux grands groupes du BTP, à qui…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents