La parade du fiasco

Bug ! ou l’échec comme principe du monde moderne.

Les meilleurs feuilletons s’écrivent à deux, même au théâtre. Jean-Louis Bauer et Philippe Adrien se sont associés pour composer Bug !, qui emprunte le mouvement de tourbillon du monde moderne pour mieux l’épingler, l’analyser et le dénoncer. Point de départ : au château de Versailles, devenu le temple de la mondanité, deux informaticiens débutants, une jeune femme et un jeune homme, viennent chercher leur prix obtenu dans un concours de logiciels. Pas de chance, un bug se produit. Pas de prix, mais une…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents