Politis

Abonnez-vous à Politis

Tout Politis +

11 Par mois
  • Votre hebdomadaire et hors-série en version papier et numérique

  • Tous les articles du magazine et des articles inédits de la rédaction

  • Votre hebdo/hors-série en PDF

  • Lecture de l'hebdo/hors-série sur liseuse

Choisir cette offre
Pour toutes informations, contactez notre service Abonnement au 03 80 48 95 36 ou par e-mail à : abonnement@politis.fr

Offre découverte spéciale élections 23 numéros + 1 HS

49
Offre découverte spéciale élections 23 numéros + 1 HS
  • 23 numéros + 1 hors-série en version papier et numérique

  • Tous les articles du magazine et des articles inédits de la rédaction

  • Votre hebdo/hors-série en PDF

Je m'abonne

Web illimité

8 Par mois
  • Votre hebdomadaire et hors-série en version numérique

  • Tous les articles du magazine et des articles inédits de la rédaction

Choisir cette offre

Les autres offres

Offre découverte, administrations, offre solidaire, réabonnement…
Choisissez une offre

Soutenez la presse indépendante et découvrez les offres de notre kiosque. A partir de 8€/mois. :

« Par mon opposition au TSCG, j’ai voulu envoyer un signal politique »

Le député PS Christophe Léonard explique pourquoi il a voté non au traité budgétaire européen. Sans remettre en cause son engagement au sein du Parti socialiste.

Député socialiste de la deuxième circonscription des Ardennes, Christophe Léonard a voté le 9 octobre contre le Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG) et s’est abstenu lors du vote de la loi organique mettant en application la « règle d’or » d’austérité. S’il s’agissait pour lui de dénoncer la direction prise par l’Europe et d’interroger son efficacité, sa « dissidence » ne remet pas en cause pour autant son engagement socialiste et son soutien au gouvernement Ayrault. À l’instar…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé aux abonnés

Pour lire cet article :

Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents