Dossier : Notre-Dame-des-Landes : Un nouveau Larzac ?

Entre promesses et décisions, petits pas et grand écart

Pour quelques promesses tenues, trop d’atermoiements, d’engagements édulcorés ou remis à plus tard nourrissent une inquiétude légitime.

Comme s’ils devaient eux aussi s’en persuader, les socialistes n’ont eu de cesse, tout au long de leur congrès, de répéter que « le changement est en marche » . Et dire leur « fierté » – un mot repris en boucle par tous les intervenants ou presque – d’avoir porté l’un des leurs à l’Élysée. D’avoir aussi retrouvé une majorité à l’Assemblée nationale et encore plus au Sénat… « Le Parti socialiste est fier de ce qui a déjà été accompli en six mois » , a lancé Harlem Désir, son nouveau Premier secrétaire,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents