Une femme au pouvoir

Seule série véritablement politique, Borgen revient sur Arte. Avec le même fond de réalisme.

B orgen, signifiant le « Château », est le surnom que les Danois ont donné au siège de leur Parlement et aux bureaux de leur Premier ministre, à Copenhague. Sous ce titre, la première saison de cette série, diffusée en début d’année sur Arte, relatait l’arrivée au pouvoir d’une femme, chef de file d’un parti centriste, accédant au poste de Premier ministre. À côté d’intrigues et de tiraillements politiciens, les épisodes conjuguaient vie privée et vie publique dans les rouages d’une démocratie. Arriver au…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.