La famille des militants

Le tome VIII du Maitron paraît en même temps que l’extension en ligne de cette encyclopédie du mouvement ouvrier et social.

Un album de famille. Avec ses grandes figures, ses héros, ses personnages admirés, les autres plus secondaires, ses « moutons noirs » et ses renégats. Ses divisions, ses exclusions, ses mises en marge… C’est ce que ressent le lecteur au fil des quelque 400 biographies rassemblées dans ce nouveau volume du Maitron, entreprise colossale, titanesque même, cherchant à rendre hommage aux dizaines de milliers de militants qui ont marqué l’histoire de la gauche dans son ensemble. L’expression « album de famille »…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents