Nez rouges sur fond blanc

Les cinq comédiens de Hors-piste miment et chantent leur expérience de clowns à l’hôpital.

Anaïs Heluin  • 13 décembre 2012 abonné·es

La tête recouverte de perruques scintillantes ou simplement coiffés avec un tas de pétards, la démarche sautillante et le sourire malicieux de qui a la blague pendue à la langue, les clowns de Hors-piste, histoires de clowns à l’hôpital ont l’air de polichinelles lâchés dans le monde moderne, aseptisé et sérieux, bien trop

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Théâtre
Temps de lecture : 3 minutes