Cuba au chevet de Chávez

Les Cubains redoutent la disparition du président vénézuélien, car ils dépendent largement des importants accords économiques liant les deux pays.

Françoise Escarpit  • 17 janvier 2013 abonné·es

Tout au long de la journée du 10 décembre, à La Havane et dans toute l’île, on a écouté et commenté le discours de la veille, au cours duquel Hugo Chávez, hospitalisé dans la capitale cubaine, annonçait la récidive de son cancer. Les liens entre le Venezuela et Cuba se sont largement renforcés depuis 2001, avec d’importants accords d’échanges et de coopération qui ont permis à Cuba de relancer son économie

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Monde
Temps de lecture : 4 minutes