Débat «terriblement régressif» sur la parité au Sénat

Les discussions se sont électrifiées, jeudi 17 janvier au Sénat, lors de l’examen d’un projet de loi sur la parité, après les propos d’élus de droite opposés au texte.

Politis.fr  • 18 janvier 2013 abonné·es

L'examen d'un projet de loi sur la parité a débuté mardi au Sénat. Le texte, porté par le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, prévoit l'élection d'un binôme homme-femme de conseillers généraux dans chaque canton. Cela implique un redécoupage des cantons et une division par deux de leur nombre.

Les discussion sur ce mode de scrutin "binominal" a dérapé, poussant Laurence Rossignol (PS) a dénoncer un débat « terriblement régressif » . Selon lemonde.fr, «Isabelle Debré et Sophie Primas (UMP) ont avoué

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Société
Temps de lecture : 1 minute