« La vie est un rêve », de Calderón, par Jacques Vincey : Le réveil du roi enchaîné

Une remarquable mise en scène de La vie est un rêve, de Calderón, par Jacques Vincey.

Gilles Costaz  • 31 janvier 2013 abonné·es

Faut-il traduire le titre du chef-d’œuvre de Calderón La vie est un songe ou La vie est un rêve  ? Pour sa nouvelle et belle version, Denise Laroutis a préféré la seconde solution – estimant que le mot « songe » était marqué par tout un héritage romantique – et c’est donc sous cette nouvelle appellation qu’arrive le spectacle de

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Théâtre
Temps de lecture : 4 minutes